La démarche nationale

Origine du projet Agrilocal50 Agrilocal est un concept créé et développé à l’origine par le département de la Drôme, en partenariat avec la chambre d’agriculture de la Drôme, pour l’approvisionnement de ses collèges en circuits courts.

Par l’intermédiaire d’un logiciel spécifique « agrilocal » mis à disposition de manière gratuite aux acteurs (acheteurs et producteurs), la demande de produits alimentaires est effectuée via un système de consultations instantanées et simplifiées dans le respect du Code des marchés publics.

En tant que plateforme de mise en relation entre les producteurs locaux et les acheteurs publics ayant une mission de restauration collective, Agrilocal a suscité un fort intérêt de la part d’autres collectivités publiques départementales en France. Le 03 octobre 2012, le conseil général du Puy-de-Dôme déclinait l’outil Agrilocal63 sur son territoire.

Sensibilisés très en amont, ces deux départements sur la base d’échanges réciproques de données techniques, souhaitent partager des réflexions et résultats expérimentaux dans la perspective d’une mutualisation nationale.

C’est ainsi qu’à l’initiative du Département de la Drôme et sous l’impulsion du Puy-de-Dôme, il a été décidé de créer une association à vocation nationale ayant pour objectif de favoriser les circuits-courts et les productions agricoles de proximité. En effet, les départements, collectivités de proximité, en relation direct avec les communes et les intercommunalités, en charge d’actions agricoles, peuvent être les acteurs de ce rapprochement.

L’association a pour objet la promotion des circuits courts, le développement de l’agriculture de proximité et le renforcement de l’économie locale, notamment via la restauration collective.

Le conseil départemental de la Manche a adhéré, par délibération en session de février 2014, à l’association nationale Agrilocal. Le conseil général est membre du bureau et du conseil d’administration de l’association.